Ville-Saint-Jacques, jumelé avec Starzach-Bierlingen

Le Bocage Gâtinais (les cinq villages de Chevry-en-Sereine, Villemaréchal, Blennes, Saint-Ange-le-Vieil et Ville-Saint-Jacques) est jumelé avec la commune allemande de Starzach. Ce jumelage est né officiellement en juillet 1992 en France à Chevry-en-Sereine et en août 1993 à Starzach. Il existait déjà des échanges officieux qui étaient nés de l'amitié entre le Marquis de Chevry et le Baron de Wachendorf. Ville-Saint-Jacques a été le dernier village à entrer dans le jumelage sur le souhait et la décision du Conseil municipal issu des élections de mars 1989.

Starzach est située dans le Land de Bade-Wurtemberg, et plus précisément à l'ouest de l'arrondissement (Kreis) de Tübingen, à peu près à égale distance des villes de Haigerloch, Horb et Rottenburg am Neckar.

La commune de Starzach a une superficie de 27,82 km2 ; elle est constituée des cinq localités de Bierlingen, Börstingen, Felldorf, Sulzau et Wachendorf. Bierlingen est le centre, c'est là qu'est installée la mairie.

La commune existe ainsi depuis 1972 (son nom a été formé à partir des noms des deux cours d'eau qui délimitent le territoire de la commune). Jusqu'à la réforme des arrondissements de 1972, les localités de Starzach appartenaient à l'ancien arrondissement de Horb, qui fut partagé entre les arrondissements de Tübingen et de Freudenstadt.

La ville moyenne la plus proche est Rottenburg am Neckar (à 10 km, 39 000 hab.) ; le grand centre de Tübingen (82 000 hab.) est à environ 25 km.

La population de Starzach est de 3 930 habitants.

On trouve sur le territoire de la commune 49 entreprises et 358 emplois ; 169 personnes extérieures à la commune viennent y travailler, tandis que 1073 habitants de la commune travaillent en dehors.

Dans les écoles de Starzach, 25 professeurs enseignent à 352 élèves.

À la tête de la commune, on trouve le maire, Herr Bürgermeister, Manfred Dunst.