Mariage de Nicolas-Barthélemy Villeroy et Victoire Hubert



L'an mil huit cent vingt-un, le deux janvier à onze heures du matin, par devant nous Jean-Étienne Hamat, adjoint au maire et pour son absence officier public de l'état civil de la commune de Savigny-le-Temple, arrondissement de Melun, département de Seine-et-Marne, sont comparus en notre maison commune Nicolas Barthélemy Villeroy, manouvrier, âgé de vingt ans deux mois, domicilié et né dans cette commune le vingt-un brumaire an neuf [en fait le 20] comme il est constaté par le registre de ladite année déposé au greffe de cette municipalité, fils de François Hyacinthe Villeroy, ancien prêtre, actuellement employé à l'hôpital militaire de Picpus, demeurant à Paris, rue de Picpus, n° 20, et de Marie Madeleine Mangin, domiciliée dans cette commune, d'une part, et demoiselle Victoire Hubert, manouvrière, âgée de dix-huit ans, domiciliée dans cette commune et née idem le cinq fructidor an onze, comme il est constaté par le registre de ladite année déposé au greffe de cette mairie, fille des défunts Nicolas Hubert, vigneron, et Victoire Chéron, ses père et mère, tous deux décédés en cette commune, l'un le vingt-trois fructidor an treize et l'autre le vingt-six août mil huit cent dix comme il est constaté par les registres desdites années, déposé au greffe de cette mairie, d'autre part. Lesquels nous ont requis de procéder au mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites en cette commune les dimanches dix-sept et vingt-quatre décembre dernier à l'heure de midi, aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture du consentement dudit François Hyacinthe Villeroy, père du futur, passé devant Monsieur Lainé et son confrère, notaires à Paris, en date du vingt-six décembre dernier, enregistré à paris le même jour par Saullant au bureau n° 10, signé Saullant, et après avoir aussi donné lecture de l'acte du conseil de famille vonvoqué de Mr de Séjourné, juge de paix du canton Nord de Melun, en date du dix-sept décembre dernier, signé Mortier, pour expédition, Rondel, greffier, ledit acte a été fait pour autoriser le sieur Chéron Antoine, manouvrier et domicilié en cette commune, tuteur de ladite Victoire Hubert, à son mariage avec Nicolas Barthélemy Villeroy, ci-devant nommé, lesquelles pièces seront annexées au présent acte, après avoir donné lecture du chapitre six intitulé Du mariage, avons demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la loi que Nicolas Barthélemy Villeroy et Victoire Hubert sont unis par le mariage, de tout ce avons dressé acte en présence, du côté de l'époux, de Louis Denis Hubert, char[re]tier, âgé de trente-quatre ans, de Auguste Ferdinand Heurton, tisserand, âgé de vingt-sept ans, domiciliés en cette commune, amis de l'époux, du côté de l'épouse en présence de son tuteur, de Louis Lherminot, charron, son parrain, âgé de trente-neuf ans, et de Denis Hubert, manouvrier, âgé de quarante-deux ans, tous deux domiciliés en cette commune, lesdits témoins et tuteur et autres parents nous ont attesté qu'ils ignoraient où étaient décédés les aïeuls paternels et maternels de l'épouse et n'avaient pu se procurer leur acte de décès. Lecture faite du présent acte, lesdites parties, Chéron tuteur, Auguste Ferdinand Heurton, frère de l'épouse à cause de Augustine Hubert son épouse, et Louis Denis Hubert, son cousin germain, ont déclaré ne savoir signer, et lesdits Lherminot et Denis Hubert ont signé avec nous.
     D. Hubert    Hamat, adjoint
     L. Lherminot

[Archives départementales de Seine-et-Marne, État civil de la commune de Savigny-le-Temple.]


Retour F.H. Villeroy  |  Page d'accueil